Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marièva Sol

Marièva Sol

Art, philosophie, littérature et enseignement

Poésies

Les poèmes qui suivent sont extraits de mon recueil "Danser maintenant tout l'été et dans la bise".

N'oublie pas de danser

Quand à l’aube s’éveille

Ta faim d’adoratrice

Et que tu t’émerveilles

D’un soleil en solstice

 

Baigne-toi dans l’azur

De ce matin nouveau

Couvre-toi de parures

Change-toi en oiseau

 

Et danse danse danse

La lumière en naissance

 

Ton bonheur s’ensommeille

Toutes tes cicatrices

Cette nuit se réveillent

Noires et dévastatrices

 

En ces heures cruelles

Revêts-toi de tes pleurs

L’obscurité rappelle

Tes brûlantes douleurs

 

Alors danse danse danse

Au pas de tes souffrances

 

Au jardin les groseilles

Te préparent un délice

Exquis, et tu surveilles

Ces sucrées tentatrices

 

Elles feront rougir

Tes lèvres très gourmandes

Écoute tes désirs

Accepte leur offrande

 

Et danse danse danse

Récolte l’abondance

 

Une voix te conseille

De faire un sacrifice

Murmure à ton oreille

D’accepter un supplice

 

Affermis ton courage

Ne sois pas malheureux

Debout dans cet orage

Reste très valeureux

 

Et danse danse danse

Force ta résistance

 

Comme pique l’abeille

Cupidon, quel caprice

D’une flèche vermeille

T’offre un amour complice

 

Laisse fleurir ta joie

Avoue tout à ta belle

Invite-la au bois

Cueillir des baies charnelles

 

Et dansez dansez dansez

Au rythme des baisers.

         ******

 

Elle danse mon âme

Il danse mon rêve il danse

Sur les berges en lumière

Des torrents et des rivières

Où dans l’herbe je m’allonge

Pour me noyer dans un songe

 

Il danse mon cœur il danse

Sur les lèvres de l’aimé

Où il se penche affamé

De baisers et de tendresse

Au seuil d’une nuit d’ivresse

 

Elle danse ma joie elle danse

Sur les étoiles qui brillent

Dans un ciel feu qui fourmille

De célestes harmonies

Si proches de l’infini

 

Elle danse ma vie elle danse

Au fil bleu de mes destins

De famines en festins

Des fous rires de l’enfance

Au futur des jours de chance

 

Elle danse ma foi elle danse

De la crèche au Golgotha

De calvaires en piétas

Liant demain à hier

Par un ruban de prières.

         *******

Danser au-delà de la vie

Soubrette

Ou vestale

Je danserai pour toi Seigneur

Comète

Vespérale

Je t’offrirai enfin mon cœur

Archange

Ou démon

Pour t’éblouir prince charmant

Mésange

Et guenon

Te séduirai dernier amant

Valseuse

Sur nuage

Dans tes bras divins réfugiée

Heureuse

Du présage

D’un pas de deux privilégié

Créée

Pour l’amour

Je glisserai vers l’infini

Sacrée

À mon tour

Pour ton corps de ballet béni

La nue

S’ouvrira

Tu viendras vers moi à grands pas

Et nue

Chantera

Mon âme oubliant son trépas.

             ******

Bastringue pour une biographie

Au bal de mon existence

J’ai dansé mes jours de chance

Et gigoté mes romances

 

Lorsque j’étais jeune fille

En agitant mes gambilles

Je partais en séguedille

 

J’ai appris sur un volcan

En brûlant et suffoquant

La gaillarde et le cancan

 

Dans les bras de la misère

J’ai fait trois tours à l’envers

Les pieds nus en plein hiver

 

Grâce à mon prince andalou

Un filou assez jaloux

Deux pirouettes avec un loup

 

Puis sans demander pardon

Quatre pas de rigodon

En prélude à l’abandon

 

Étant une gourgandine

J’ai cherché pour la biguine

Une compagnie coquine

 

Au tango de la tendresse

J’ai tangué dans l’allégresse

Au rythme de tes caresses

 

Quand on se dira adieu

J’irai guincher dans les cieux

Avec les anges gracieux

 

Ce sera mon dernier bal

Enlacée au corps astral

D’un cavalier sidéral.

       *******

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :